Bien-être

Le plein d’énergie

Les bienfaits d’un tissu adoré des toutous

Office Boost

Par Deidre Hoguet, Directrice Applied Research, Designtex

Je suis assise sur un siège doté d’un revêtement haute performance. Je n’ai ni trop froid ni trop chaud, et d’après des études scientifiques, ma circulation sanguine est augmentée de 8 à 10 % et mes capillaires sont vasodilatés, ce qui accroît la quantité d’oxygène dans mes tissus. Mais comment diable un textile peut-il avoir un tel impact sur ma santé ?

Le revêtement est composé de Celliant®, une fibre contenant 13 minéraux naturels, thermoréactifs et d’une totale innocuité, parmi lesquels le dioxyde de titane, le dioxyde de silicium et l’oxyde d’aluminium. La technologie Celliant a été créée par la société Hologenix, fabricant de textiles réactifs, et la fibre est considérée comme un dispositif médical et un produit de bien-être par la FDA. Et pour cause : la stimulation de la circulation liée à la dilatation des capillaires et l’oxygénation qui en résulte insufflent de l’énergie et favorisent le confort et la vivacité d’esprit.

Celliant se compose de 13 minéraux thermoréactifs naturels et sûrs.

Un grand nombre de travaux de recherche et d’essais cliniques ont prouvé la véracité de ces affirmations. Mais si vous n’y croyez pas, demandez donc leur avis à nos compagnons à quatre pattes : nous avons réalisé un test non scientifique consistant à introduire la fameuse fibre dans des couchettes de chiens et à placer celles-ci à côté de couchettes non équipées de la technologie. Résultat : les toutous ont systématiquement opté pour les lits Celliant !

Nous avons découvert Celliant en 2014, alors que l’équipe Materials Innovation and Exploration (MIE) de Steelcase étudiait les fibres dites « réactives », c’est-à-dire des fibres interagissant avec leur environnement. À l’époque, nous nous demandions s’il était possible de doter nos sièges de cette technologie afin d’améliorer le confort des utilisateurs. Misant sur une application textile, Designtex, membre de l’équipe MIE, a finalement lancé le développement d’un revêtement spécifique en 2015.

Des tests ont ensuite permis de mettre en évidence les effets bénéfiques du produit au bout de seulement quelques minutes en position assise. Il s’est en effet avéré que le revêtement, en renforçant l’oxygénation de l’organisme, procurait de nombreux bienfaits aux utilisateurs : regain d’énergie, stimulation de la circulation sanguine ou encore amélioration de la thermorégulation.

La technologie Celliant exploite des minéraux constitutifs de la croûte terrestre, avec lesquels nous sommes rarement en contact car nous passons 90 % de notre temps entre quatre murs. Notre mode de vie nous conduit en outre à rester assis douze heures par jour en moyenne, ce qui est à l’origine de nombreux problèmes de santé.

Quelle solution la technologie Celliant apporte-t-elle ? En stimulant la circulation, elle renforce la forme physique, la performance et le confort, tout en régulant la température du corps. Les collaborateurs s’asseyant sur un siège muni de ce revêtement spécial peuvent donc refaire le plein d’énergie sans modifier leurs habitudes (même s’il est bien sûr recommandé de pratiquer une activité physique, si possible à l’extérieur).

C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité exploiter le potentiel de ces textiles réactifs, qui, malgré leurs avantages non négligeables, font rarement partie des solutions envisagées pour améliorer la santé des employés de bureau. Notre revêtement a été classé parmi les « produits de bien-être général » par la FDA, administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments – il est particulièrement bénéfique pour les personnes occupant un poste très sédentaire ou pour les patients hospitalisés.

Afin de maximiser le nombre d’applications possible, l’équipe R&D de Designtex a choisi d’intégrer la technologie Celliant à l’arrière du revêtement. De cette manière, nous avons la possibilité de l’associer à toutes sortes de designs et de textures, notamment au simili-cuir utilisé dans le secteur de la santé. Nous pouvons ainsi préserver la résistance et l’esthétique des tissus professionnels tout en offrant une vaste palette de finitions.

Les fibres Celliant émettent un rayonnement infrarouge comparable à celui des saunas, d’une longueur d’onde parfaitement inoffensive. Ce rayonnement traverse les murs, à l’image du son ou de la chaleur. Nous avons testé de nombreuses formules non tissées afin de nous assurer que les minéraux étaient d’une part présents en quantité suffisante, et d’autre part équitablement répartis – deux conditions indispensables pour qu’ils puissent atteindre l’utilisateur quelle que soit l’épaisseur du revêtement.

Le moment est venu de tenter l’expérience dans vos bureaux : si vos employés ont le choix entre un siège avec et un siège sans Celliant, lequel préféreront-ils ?

Laissez un commentaire

Histoires similaires

Le burn-out reconnu comme un syndrome par l’OMS

L’Organisation mondiale de la Santé vient de nouveau d’insister sur les méfaits du burn-out, un syndrome déclenché par le stress au travail. Heureusement, nous disposons désormais de nombreux outils pour améliorer le bien-être des employés au bureau.

Espace de travail : le design au service du bien-être

Miser sur le bien-être pour renforcer la fidélité et la motivation des employés

Place à l’hypercollaboration !

Et si c’était l’espace qui s’adaptait aux individus et non l’inverse ?