L’espace de travail post-COVID

Espaces de travail : un changement de culture

Quel avenir pour les espaces de travail ? Le point de vue de Michael Schmutzer

Michael Schmutzer thumbnail

Dans un entretien avec l’équipe 360°, Michael Schmutzer, fondateur de Design Offices, premier fournisseur d’espaces de coworking en Allemagne, décrit le nouveau rôle des espaces de travail et évoque des pistes pour rendre le bureau plus résilient.

 

Socialisation, qualité et flexibilité

360º : En quoi le Covid a-t-il changé votre perspective sur l’avenir de votre organisation et de votre secteur d’activité ?

Michael Schmutzer :

La pandémie a radicalement changé notre manière de travailler, et nous ne sommes pas près de revenir en arrière. Chez Design Offices, nous avons très vite réagi : nous avons obtenu une certification de l’autorité nationale de sécurité au travail dès le mois de mai. Cette période s’est caractérisée par trois bouleversements majeurs : premièrement, le rôle des espaces de travail a évolué, ces derniers devenant prioritairement des lieux de socialisation. Deuxièmement, on note un désir d’exclusivité : nos clients privilégient désormais les espaces plus petits se distinguant par leur finalité, leur fonction et leur atmosphère.

Troisièmement, ils sont en quête de flexibilité, ce qui représente une excellente opportunité pour le secteur du coworking. Les entreprises peuvent ainsi réduire leurs frais fixes et tester différents scénarios sans investir de manière massive.

Expériences virtuelles, rencontres réelles

360º : D’après vous, quelles tendances deviendront la norme et transformeront la manière dont vous travaillez ?

MS :

Grâce à l’évolution des technologies, il est désormais possible de travailler dans divers environnements, des bureaux d’entreprise au domicile, en passant par les espaces de coworking et les lieux publics (cafés, etc.). Cependant, plus les outils numériques tendent à s’imposer, plus nous avons besoin des rencontres physiques. Nous voulons collaborer au sein d’environnements de qualité. Chez Design Offices, nous avons développé deux nouveaux produits ces derniers mois : le programme d’adhésion « DO Member » et « Work Loft », un concept de location conçu pour les entreprises ayant besoin de mètres carrés supplémentaires.

« Nous voulons collaborer et échanger de manière à favoriser l’émergence d’idées nouvelles. »

Michael Schmutzer

Un espace pour chaque type de tâche

360º : Nous avons beaucoup appris durant cette phase de télétravail intensif. Pourquoi devrions-nous retourner au bureau ?

MS :

Le domicile n’est pas à proprement parler un environnement de travail. Si certains employés disposent d’outils technologiques dernier cri et d’un siège de travail ergonomique, ils font figure d’exception. De manière générale, le télétravail a un impact négatif sur la productivité. Au cours des derniers mois, nous nous sommes rendu compte que ce mode de travail était efficace pour les tâches nécessitant de la concentration, mais que les interactions sociales étaient indispensables à la collaboration. Par ailleurs, avant la pandémie, nombre d’entre nous pensaient que l’on pouvait seulement travailler sur site, de préférence de 8 heures à
17 heures, sous la supervision de notre employeur. Nous avons fait du chemin depuis.

Les facteurs du bien-être

360º : Quel est le rôle de l’espace de travail au sein de votre entreprise, et dans quelle mesure contribue-t-il à la réalisation de vos objectifs ?

MS :

Ce sont les espaces de travail qui doivent s’adapter aux besoins des employés, et non l’inverse. De plus, nous proposons à nos collaborateurs de télétravailler une partie du temps, et de se rendre sur l’un de nos 40 sites le reste du temps – une flexibilité source de motivation. Il y a quelques années, j’ai lu dans une étude que le bien-être au travail augmentait la productivité de 60 %. À l’époque, la notion de bien-être faisait référence à un ensemble de facteurs comprenant l’éclairage, la ventilation et l’acoustique. Aujourd’hui, il faut y ajouter les interactions avec les collègues : nous voulons collaborer et échanger de manière à favoriser l’émergence d’idées nouvelles.

Michael O. Schmutzer est le fondateur de Design Offices, premier fournisseur d’espaces de coworking en Allemagne. Ce pionnier des nouveaux modes de travail a mis en œuvre son concept visionnaire d’espaces innovants lorsqu’il a créé sa société en 2008. Forte de 450 collaborateurs, Design Offices est désormais présente sur plus de 40 sites dans de nombreuses villes allemandes.

Laissez un commentaire

Histoires similaires

15 raisons de retourner au bureau

15 raisons de retourner au bureau

Les espaces de travail stimulent l’innovation et la croissance, renforcent la culture et le sentiment d’appartenance à l’entreprise, tout en offrant aux employés les outils dont ils ont besoin pour donner le meilleur d’eux-mêmes. Disposer d’un espace où tous les collaborateurs peuvent se retrouver présente une multitude d’avantages.

Comprendre la transmission des virus au travail

Comprendre la transmission des virus au travail

Le docteur Lydia Bourouiba, directrice du laboratoire de recherche du MIT sur la dynamique des fluides, raconte comment elle et son équipe contribuent à la lutte contre la transmission des maladies au sein des espaces de travail.

Défendre l’espace de travail et la sérendipité

Défendre l’espace de travail et la sérendipité

Herbert Grebenc, ancien vice-président exécutif de l’équipe « Coronavirus », nous livre ses réflexions sur l’avenir des espaces de travail et évoque l’impact de la pandémie sur BMW.