Soyez Agile. Appropriez-vous l’espace.

Changement global

La méthode Agile est facile à comprendre mais difficile à maîtriser. Cela nécessite une implication à long terme. Une structure de travail en évolution nécessite un changement de culture. L’espace peut soutenir à la fois les équipes axées sur l’agilité et celles inspirées par cette dernière, en permettant un nouveau processus et de nouvelles façons de s’engager.

Les responsables informatiques de Steelcase savaient qu’ils devaient passer d’un état d’esprit axé sur les services transactionnels à un état d’esprit axé sur les entreprises qui valorise l’apprentissage, l’agilité et l’empathie. Ils ont intentionnellement décidé de changer l’espace, la culture d’équipe et les processus en même temps.

Définie par un ensemble de principes écrits dans le Manifeste Agile pour le développement de logiciels. Agile est fondée sur des idées telles que les équipes autogérées, la coopération étroite entre développeurs et utilisateurs, des livrables fréquents et des cycles de retours client. Chez Steelcase, les équipes informatiques adoptent la méthode Agile différemment. Elles ont tendance à tomber dans deux catégories principals.

Axées sur la méthode Agile
Des équipes multidisciplinaires axées sur un projet. Elles ont un processus itératif et cyclique défini, fondé sur les principes agiles. Ils soutiennent principalement le développement de logiciels et utilisent souvent une méthode de développement telle que Scrum.

Inspirées par la méthode Agile
Équipes appliquant certains principes et processus basés sur des méthodologies Agile pour plusieurs projets. Les équipes qui ne sont pas informatiques tombent souvent dans cette catégorie. Ces équipes sont influencées par les principes Agile ou un mouvement vers une culture Agile.

360 Issue 74

360 issue 74

«Notre espace et notre mobilier précédents étaient fixes. Désormais, nous pouvons déplacer le mobilier, changer nos sièges, et même emprunter des choses pour améliorer notre espace.»

ALAN DEVRIESResponsable multiprojets

Chapitre suivantAutonomiser les équipes
Chapitre précédentIntroduction

Laissez un commentaire