L’importance d’être
négatif en émissions carbone

Le changement climatique est l’un des défis majeurs de notre époque. L’activité humaine a déjà réchauffé le monde d’environ 1 °C depuis l’époque préindustrielle.

Si un réchauffement supplémentaire peut être limité d’un demi-degré seulement à savoir 1,5 °C au lieu de 2 °C, plusieurs centaines de millions de personnes de moins pourraient être exposées au risque climatique et à la pauvreté d’ici 2050, dont dix millions de moins exposés au risque de la montée des eaux (Rapport de synthèse du GIEC 2018 à l’intention des décideurs politiques).
Les gaz à effet de serre sont des gaz qui piègent la chaleur dans l’atmosphère terrestre. La lumière du soleil passe à travers l’atmosphère, mais ces gaz empêchent la chaleur que la lumière du soleil apporte, de partir. Les principaux gaz à effet de serre sont le dioxyde de carbone, la vapeur d’eau, le méthane, l’ozone, l’oxyde nitreux et les chlorofluorocarbures. Le dioxyde de carbone ou carbone, comme on l’appelle fréquemment, a la plus forte concentration de tous et est souvent utilisé en référence à toutes les émissions de gaz à effet de serre.

Malgré les efforts déployés par les gouvernements et d’autres acteurs, le total des émissions de gaz à effet de serre d’origine humaine continue d’augmenter. Selon les trajectoires actuelles, les températures moyennes mondiales devraient augmenter de 2,2 °C à 4,4 °C d’ici la fin du siècle. Les entreprises ont un rôle et un intérêt essentiels à ce que la température mondiale ne dépasse pas 1,5 °C, mais la plupart des objectifs actuels des entreprises ne sont pas suffisants.

Nos Objectifs

Steelcase a fixé ses objectifs en fonction du niveau d’ambition requis pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C. D’ici 2030, Steelcase vise à être négatif en termes d’émissions carbone (également appelé positif en termes de climat) pour l’ensemble de ses activités.

Au cours de la dernière décennie, nous avons réduit de plus de 30 % les émissions de gaz à effet de serre de nos activités directes et, depuis 2014, nous avons poursuivi notre engagement à investir dans les énergies renouvelables, ce qui équivaut à 100 % de notre consommation mondiale d’électricité. Nous nous sommes appuyés sur ces progrès pour devenir neutres en émissions carbone dans l’ensemble de nos activités à partir de 2020, et nous nous sommes engagés à réduire encore les émissions de gaz à effet de serre de 50 % supplémentaires au cours de la prochaine décennie.

Point plus détaillé sur notre engagement

Tout d'abord, au cours de la prochaine décennie, nous prévoyons de prendre des mesures pour réduire de manière significative les émissions sur lesquelles nous avons un contrôle direct, dans les activités suivantes :

↓50% Réduction de 50 % de nos émissions de portée 1 et 2 d'ici 2030
↓14% Réduire de 14 % les émissions du champ d’application 3 liées aux déchets produits dans le cadre de nos activités
↓14% Réduire de 14 % les émissions du champ d’application 3 liées à nos déplacements professionnels

Deuxièmement, nous reconnaissons l'importance de traiter et de réduire les émissions de notre chaîne de valeur, c'est pourquoi Steelcase prévoit de s'associer avec ses fournisseurs de biens et de transports achetés pour fixer leurs propres objectifs dans les cinq prochaines années.

Enfin, Steelcase a pour objectif de devenir négatif en termes d'émissions de carbone dans l'ensemble de ses activités d'ici 2030. Cette année, nous avons fait un grand pas en avant en devenant neutres en carbone pour l'ensemble de nos activités. Cela signifie que nous avons retiré de l'environnement une quantité de carbone équivalente à nos émissions combinées de portée 1 et 2. En règle générale, les entreprises deviennent neutres en carbone en compensant leurs émissions, soit en évitant de nouvelles émissions, soit en éliminant le carbone de l'atmosphère. Nous avons consacré nos investissements à des initiatives d'élimination du carbone telles que le reboisement. D'ici à 2030, nous prévoyons d'éliminer plus de carbone que nos émissions combinées de niveaux 1 et 2 et de devenir négatifs en carbone pour l'ensemble de nos activités.

Notre Ambition

Tout au long de notre histoire, nous avons toujours donné la priorité au développement durable. Cette nouvelle initiative est toutefois plus ambitieuse que tout ce que nous avons fait jusqu’à présent, et cela s’accompagne de ses propres défis. La réalisation de nos objectifs nécessitera une planification détaillée, une coordination et un engagement dans toute l’entreprise et au-delà. Alors que nous commençons à progresser vers nos objectifs de réduction des émissions de carbone, nous anticipons les possibilités de réinventer et d’améliorer la façon dont nous faisons les choses chez Steelcase. Plus précisément, nous visons à réduire de manière significative nos propres émissions en investissant dans les opportunités les plus critiques et les plus impactantes en matière d’énergies renouvelables, d’efficacité énergétique et de réduction des déchets.

Dans le cadre de nos efforts pour traiter et réduire les émissions de notre chaîne de valeur, nous nous associerons avec des fournisseurs clés, nous les aiderons à fixer et à atteindre leurs objectifs et nous rechercherons des fournisseurs à faible émission de carbone lors de l’établissement de nouvelles relations. En outre, nous nous impliquerons pour défendre et faire progresser les solutions en matière de politique climatique. Nous prévoyons de continuer à rendre publiques nos émissions de gaz à effet de serre par l’intermédiaire de notre rapport d’impact annuel et de la plateforme CDP. Cet engagement garantira une responsabilité et une transparence totales sur nos progrès au fil du temps.

Champ d’application 1

Les émissions directes qui résultent d’activités possédées et contrôlées et dont les émissions sont produites à l’endroit où la consommation a lieu.

Exemples : Le gaz naturel utilisé pour chauffer nos bâtiments de production et nos bureaux; Carburant diesel pour les générateurs; Carburant pour les avions d’entreprises, etc.

Champ d’application 2
Les émissions indirectes qui proviennent de la production de l’électricité utilisée pour des activités propres et contrôlées, mais dont les émissions se produisent sur le site de production.

Exemples : L’énergie électrique produite par les centrales électriques pour soutenir la fabrication en usine, l’éclairage et les autres besoins des actifs que nous possédons et exploitons.

Champ d’application 3
Toutes les autres émissions indirectes qui proviennent des activités liées à l’entreprise, mais qui se produisent à partir de sources qui ne sont pas détenues ou contrôlées par l’entreprise.

Exemples : Biens et services achetés; Les voyages d’affaires et les déplacements
domicile-travail des employés; Le transport des produits vers les clients; Les déchets de fabrication, etc.

La stratégie carbone de Steelcase

Champ d’application 1 Champ d’application 2 Compensation des émissions
de carbone
Crédits d’énergie
renouvelable
– – – Émissions nettes de gaz
à effet de serre

Déclarations prospectives

De temps en temps, lors de déclarations écrites et orales, Steelcase évoque ses attentes concernant les événements futurs ainsi que ses plans et objectifs pour les opérations à venir. Ces déclarations prospectives discutent des objectifs, des intentions et des attentes concernant les tendances, les plans, les événements, les résultats des opérations ou la situation financière futurs, ou énoncent d’autres informations nous concernant, sur la base des convictions actuelles de la direction ainsi que des hypothèses formulées par l’entreprise et des informations dont elle dispose actuellement. Les déclarations prospectives sont généralement accompagnées de mots tels que “anticiper”, “croire”, “pourrait”, “estimer”, “s’attendre”, “prévoir”, “avoir l’intention”, “pouvoir”, “possible”, “potentiel”, “prévoir”, “projeter”, “cibles”, ou d’autres mots, phrases ou expressions similaires. Bien que nous estimions que ces déclarations prospectives soient raisonnables, elles sont basées sur un certain nombre d’hypothèses concernant les conditions futures, dont une partie ou la totalité peut s’avérer inexacte en fin de compte. Les déclarations prospectives impliquent un certain nombre de risques et d’incertitudes qui pourraient faire varier les résultats réels par rapport aux attentes de l’entreprise en raison de facteurs tels que, mais sans s’y limiter, les conditions économiques générales et concurrentielles au niveau national et international, les actes de terrorisme, la guerre, les actions gouvernementales, les catastrophes naturelles, les pandémies et autres événements de force majeure ; la pandémie COVID-19 et les mesures prises par divers gouvernements et tiers pour lutter contre la pandémie ; les changements dans l’environnement juridique et réglementaire ; les changements dans les coûts des matières premières, des produits de base et des autres intrants ; les fluctuations des devises ; les changements dans la demande des clients ; et les autres risques et éventualités détaillés dans le dernier rapport annuel de l’entreprise sur le formulaire 10-K et ses autres dépôts auprès de la Securities and Exchange Commission. Steelcase ne s’engage pas à mettre à jour, modifier ou clarifier les déclarations prospectives, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements futurs ou autres.

L’initiative “Science Based Targets” (SBTi) définit et promeut les meilleures pratiques en matière de fixation d’objectifs et évalue de manière indépendante les entreprises. La SBTi n’évalue pas les objectifs neutres en carbone et les objectifs négatifs en carbone.