Innovation

Quatre éléments qui créent la culture start-up

Comment Bivi permet à chacun de sortir de l’uniformité?

Bivi

Elles repoussent les limites et révolutionnent tous les secteurs. Elles attirent les meilleurs talents. Elles créent et innovent dans une atmosphère empreinte de passion et de personnalité. Nous parlons ici des start-up bien entendu, ces entreprises pour lesquelles tout le monde veut travailler, et que les grandes sociétés surveillent de près.

Dans les start-up règne la sensation d’une finalité plus grande. Les individus collaborent avec passion en vue d’un objectif commun, et ils le font en enfreignant les règles, en produisant rapidement des prototypes et en échouant vite, afin de découvrir ce qui fonctionne. De nombreuses grandes entreprises recherchent cette atmosphère engageante, car elles ont conscience que dans le monde numérique d’aujourd’hui, l’innovation et les cerveaux qui la produisent sont la clé de la réussite.

Dans ce domaine, un nouveau groupe de leaders émerge : les intrapreneurs. « Alors qu’un entrepreneur a pour but de bouleverser les choses dès le début, un intrapreneur est un individu travaillant au sein d’une plus grande société, qui a pour mission de révolutionner les choses de l’intérieur avant que l’entreprise ne soit déstabilisée », explique Brian Shapland, responsable Steelcase familier avec le fonctionnement des start-up. Pour s’épanouir, les intrapreneurs ont besoin d’un environnement favorable à l’échec et promouvant la prise de risque. Ils ont besoin de la culture start-up.

Par conséquent, comment une entreprise conventionnelle peut-elle évoluer afin de capturer l’esprit start-up et d’encourager les intrapreneurs ? Steelcase a quelques idées à ce sujet ! Afin de comprendre quels sont les facteurs qui forgent la culture start-up, les chercheurs de Steelcase ont enquêté auprès de plus de 500 entreprises de moins de 100 employés. Sur la base de ces recherches, ils ont découvert quatre éléments centraux favorisant l’ambiance originale, innovante et motivante que chacun recherche.

Les éléments de la culture start-up

  • Passion: Chaque leader qui réussit éprouve une passion contagieuse pour son travail. Cette passion se répand dans toute l’entreprise, touchant chaque employé et donnant à tous l’impression de travailler ensemble pour une mission commune.
  • Personnalité: Les individus affichent sans complexe leur personnalité. Qu’ils aiment le cyclisme ou la photographie, leurs intérêts personnels sont visibles dans l’espace de travail. Ces détails apportent de l’inspiration et donnent aux employés le sentiment que l’entreprise pour laquelle ils travaillent est en harmonie avec leur identité.
  • Authenticité: La frontière entre travail et vie privée est plus brouillée que jamais. L’enquête a révélé qu’un tiers des employés de la génération Y souhaite travailler dans des postures détendues, montrant que les personnalités créatives s’attendent à travailler de la même manière au bureau qu’à leur domicile. Et dans les start-up, ils le peuvent! Les personnes se sentent libres d’être totalement elles-mêmes au travail.
  • Flexibilité: Brian Shapland explique que les chercheurs ont constaté que les start-up agiles disposent d’espaces flexibles. Continuellement en train de changer de modèle commercial et de tester de nouvelles idées, les start-up ont besoin d’espaces aussi souples et évolutifs qu’elles. Des espaces dynamiques apportant les outils indispensables à l’innovation sont essentiels pour que se déploie une culture de la créativité.

L’enquête a également montré que la culture est extrêmement importante, puisque 90 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elle constitue un aspect fondamental de la réussite de leur entreprise. Un facteur plus surprenant concerne dans la prévention d’un turnover élevé : l’espace de travail. En effet, 80 % des personnes sondées sont convaincues que leur environnement joue un rôle dans la promotion d’une culture dynamique. « La passion et la personnalité influent sur la perception de l’espace », affirme Brian Shapland, qui estime que l’espace opère une forte influence dans le développement d’une culture qui attire et retient les plus grands talents.

L’importance accordée à l’espace est au cœur du design de Bivi. « Bivi a été conçu pour être différent. Il permet à tout un chacun de quitter ce sentiment d’uniformité pour tendre vers la beauté », affirme Mark McKenna, Directeur du design chez Steelcase. Avec ses multiples configurations dynamiques et une grande variété de finitions et de couleurs de peinture, Bivi encourage les entrepreneurs et intrapreneurs à exprimer leur passion et leur personnalité.

La gamme Bivi est une réponse à l’agilité naturelle de la culture start-up. « C’est un système flexible qui peut évoluer avec l’utilisateur », décrit Mark McKenna. Les employés peuvent travailler en position détendue, assise ou debout dans des espaces conçus à la fois pour les individus et les équipes. Les accessoires vont des racks pour stakeboard et snowboard aux jardinières et canopées. Chaque employé peut donc jongler avec ces multiples options afin d’adapter l’espace à son esthétique personnelle.

Toutes les start-up ne rencontrent pas le succès, mais celles qui réussissent ont conscience que l’espace est un outil permettant d’attirer les meilleurs talents et d’entretenir leur passion pour un objectif commun. Bivi permet aux utilisateurs de co-créer leur environnement, en le rendant aussi authentique et flexible que ses occupants – des ingrédients indispensables à l’épanouissement de la culture start-up.

Laissez un commentaire

Histoires similaires

Quand la technologie rencontre le design : entretien avec le co-fondateur de Clippings

Découvrez la start-up qui facilite la vie des architectes et des designers !

#DLD19 : Six Grandes Tendances

Intelligence artificielle, blockchain, système informatique quantique, réalité virtuelle, réalité augmentée, voiture autonome… une chose est sûre : la transformation numérique bouscule le monde du travail. Mais quelles formes prendra la quatrième révolution industrielle ?

Créer le lien entre apprentissage et innovation

Partout dans le monde, les dirigeants partagent la même conviction que les nouvelles technologies, les forces motrices de la mondialisation, les nouveaux business models et l’émergence des intelligences artificielles vont redistribuer les cartes et redéfinir des pans entiers de l’économie.