Partager les bureaux, oui. Partager les microbes, non.

C’est un fait, les microbes sont partout. Mais la plupart d’entre nous préféreraient éviter un contact rapproché avec ces personnes malades. Cependant, il est bien plus facile de se tenir à l’écart d’elles, que de leurs microbes.

Le dilemme de la croissance

En lnde ou en Chine, comme dans tous les marchés émergents, la nature du travail connaît de nombreux bouleversements avec des entreprises qui montent en valeur et deviennent de plus en plus spécialisées. Créer des espaces de travail résilients qui améliorent le bien-être des collaborateurs est aujourd’hui essentiel pour retenir les talents.

L’intimité en crise

Bien que les espaces de travail d’aujourd’hui facilitent la collaboration entre les employés les plus talentueux, la plupart des dirigeants restent insatisfaits du rythme et de la fréquence auxquels les découvertes majeures sont faites.

Trop de bruit

Au bureau, les bruits désagréables peuvent émerger de toute part : climatisation, sonneries insupportables, embouteillages, chantiers à proximité, équipements de masquage sonore inefficaces et surtout la voix des autres personnes présentes