Renaissance du bureau

Renaissance du bureau

Un mouvement d’ampleur redéfinit actuellement l’espace de travail : les entreprises passent aujourd’hui d’une simple attention portée à l’efficacité à une approche pluraliste prenant en compte le bien-être physique, cognitif et émotionnel. Face à une recherche de talents internationalisée et à un besoin croissant d’engagement, les espaces se font de plus en plus informels, authentiques et stimulants.

Q + R avec Ray Oldenburg

Q + R avec Ray Oldenburg

L’idée d’espaces publics, propices aux échanges, en dehors du domicile et du travail existe depuis des siècles, mais elle n’avait jamais été définie en tant que « tiers-lieu », jusqu’à ce que le phénomène soit étudié dans le détail par le sociologue Ray Oldenburg, dans son ouvrage The Great Good Place, paru en 1989.