Open image tooltip

Repenser les espaces de travail

Au sein des bureaux modernes, les espaces informels connaissent un engouement sans précédent. Dans le même temps, les organisations s’efforcent de faire le meilleur usage de chaque mètre carré. « Inspirants », « informels »,
« résidentiels »… Quel que soit l’épithète dont on les gratifie, ces espaces partagés sont le dernier outil déployé par les organisations pour attirer les talents. Pourtant, nombre d’entre eux ne rencontrent pas le succès escompté.

Dans ce numéro du magazine 360°, nous explorons cette tendance et présentons de nouvelles études révélant ce que les employés veulent réellement : des espaces performants qui leur permettent de travailler efficacement. Il est grand temps de repenser le bureau et d’identifier les mesures clés susceptibles de créer des environnements de travail plébiscités par tous.

Découvrez les articles ci-dessous.

Télécharger

Outils connectés : les clés de la transformation

Outils connectés : les clés de la transformation

PTC, un éditeur de logiciels basé à Boston, a équipé son nouveau siège des outils Smart + Connected de Steelcase afin d’améliorer la gestion de l’espace, l’orientation et la collaboration au sein du bâtiment, accélérant ainsi son changement de culture.

Repenser les espaces de travail

Repenser les espaces de travail

Au sein des bureaux modernes, les espaces informels connaissent un engouement sans précédent. Dans le même temps, les organisations s’efforcent de faire le meilleur usage de chaque mètre carré. Ayant du mal à cerner les besoins et les attentes de leurs employés, elles ont tendance à proposer des espaces inadaptés qui s’avèrent très peu utilisés. Les derniers travaux de recherche de Steelcase s’efforcent d’identifier les critères permettant de créer des environnements à la fois fonctionnels et inspirants, capables d’améliorer le bien-être et la productivité des employés.

Retrouver la concentration

Retrouver la concentration

Les bureaux privés ne sont pas les seuls à pouvoir offrir de l’intimité aux employés : d’après une récente étude de Steelcase publiée dans The Journal of Environmental Psychology, lorsque de petites enclaves sont installées au sein d’un open space, les utilisateurs parviennent beaucoup plus facilement à se concentrer. En revanche, rien ne vaut les vastes perspectives des espaces ouverts pour laisser sa créativité s’exprimer.

VodafoneZiggo

VodafoneZiggo

En 2016, lorsque la branche néerlandaise de Vodafone, une entreprise de télécommunications d’envergure internationale, a fusionné avec Ziggo, premier fournisseur national de services câblés détenu par LibertyGlobal, il a fallu concilier deux cultures opposées. À l’époque, les employés de Vodafone, mais aussi ses dirigeants, avaient déjà adopté le flex office et étaient habitués à changer régulièrement de place pour travailler, tandis que chez Ziggo, les postes attribués au sein de l’open space et l’étage réservé aux dirigeants étaient encore la norme.

Little

Little

Lorsque Little Diversified Architectural Consulting, un cabinet d’architecture et de design international basé à Washington D.C., a eu l’opportunité d’agrandir ses bureaux de 100 mètres carrés après le départ d’une entreprise voisine, la direction a vite compris que le gain de place n’était pas là l’unique enjeu.

Joyea

Joyea

Joyea, une entreprise chinoise d’automatisation industrielle, s’est forgé une réputation méritée en matière d’innovation et de robotique, notamment grâce à un flux constant de brevets technologiques révolutionnaires.

Orangebox, à l’écoute des tendances

Orangebox, à l’écoute des tendances

Orangebox a été créé à l’été 2002 – six ans après le lancement de l’IBM Simon, premier smartphone de l’histoire – dans le village d’Hengoed, en Galles du Sud, bien loin de l’effervescence de la Silicon Valley, qui voyait émerger à l’époque des modes de travail innovants.

Simon Sinek et le jeu infini

Simon Sinek et le jeu infini

Le nouvel ouvrage de Simon Sinek, The Infinite Game, remet en questions plusieurs notions considérées comme fondamentales dans le monde de l’entreprise. L’auteur, également connu pour ses conférences TED, expose la différence entre le jeu fini et le jeu infini et explique pourquoi de nombreux dirigeants font fausse route.

Des espaces de travail inclusifs

Des espaces de travail inclusifs

Autrefois, les espaces de travail étaient conçus pour répondre aux besoins de l’« individu moyen » dans le but de satisfaire le plus grand nombre. Or cette approche avait pour effet d’exclure les personnes n’entrant pas dans la norme.

Pourquoi les employés boudent-ils les espaces « tendance » ?

Pourquoi les employés boudent-ils les espaces « tendance » ?

On trouve aujourd’hui des barmans et des baristas dans les espaces de travail, tout comme des sofas bien douillets, des tables artisanales ou encore des chaises dépareillées. Ces nouvelles configurations portent des noms différents d’une organisation à l’autre, mais toutes ont le même objectif : attirer les meilleurs talents en leur offrant un environnement de travail à l’atmosphère informelle et branchée.