Abolir les distances

Dans l’économie actuelle, les entreprises ne peuvent se permettre de laisser la distance saper l’efficacité de leurs équipes. Avec la multiplication des équipes distribuées, les difficultés auxquelles elles sont confrontées s’accentuent.

Aujourd’hui, les entreprises cherchent à gagner en rapidité, en intelligence et en innovation, c’est pourquoi le talent est devenu crucial. Grâce à la vidéo, un grand nombre d’équipes sont distribuées et travaillent depuis différents sites, sur différents fuseaux horaires et avec des cultures diverses. Cependant, elles sont confrontées à un problème récurrent : les disparités de présence. Cela signifie que les individus travaillant à distance vivent une expérience différente de ceux assis côte à côte.

Les disparités de présence ne sont pas simplement gênantes. Elles menacent la productivité et compliquent la collaboration. Les entreprises investissent dans la vidéo pour résoudre les difficultés qu’elles rencontrent. Mais souvent, elles ne savent pas comment optimiser la technologie vidéo dans un espace physique.

Articles similaires

Abolir les distances

Dans l’économie actuelle, les entreprises ne peuvent se permettre de laisser la distance saper l’efficacité de leurs équipes. Elles doivent rassembler les individus les plus talentueux, pour résoudre les problèmes les plus complexes.

Le travail réel

Aujourd’hui, dans les entreprises du monde entier, des cafétérias conviviales poussent comme des champignons. Si n’importe quel bureau peut simuler l’aspect convivial d’un coffee shop avec du Wi-Fi et une machine à café, il faut bien plus pour créer un tiers-lieu de grande qualité au sein d’une entreprise, où les individus puissent accéder à tout ce dont ils ont besoin pour effectuer un travail réel.

L’odyssée de l’espace

Les dirigeants sont inquiets pour plusieurs raisons: le positionnement de leur entreprise dans la nouvelle économie, la mobilité au travail, les changements technologiques radicaux et la reprise après une récession mondiale qui a ébranlé tous les acteurs du marché. Steelcase a surmonté ces difficultés en exploitant l’espace pour amorcer un changement culturel au sein de l’entreprise, et mieux faire coexister les individus, la culture et les processus de travail, dans un monde en pleine mutation. Vous serez surpris des résultats obtenus, cinq ans après.

La culture un atout majeur

Superstar des bureaux les plus « tendance », la culture est, pour les petites entreprises, l’assurance d’un moral renforcé, d’une plus grande productivité et d’une fidélité à toute épreuve chez les employés. Mais avons-nous des preuves de ces résultats ?

Q + R avec Ray Oldenburg

L’idée d’espaces publics, propices aux échanges, en dehors du domicile et du travail existe depuis des siècles, mais elle n’avait jamais été définie en tant que « tiers-lieu », jusqu’à ce que le phénomène soit étudié dans le détail par le sociologue Ray Oldenburg, dans son ouvrage The Great Good Place, paru en 1989.

Le développement durable à l’honneur

Dans notre dernier rapport de responsabilité sociétale, nous avons décrit les opportunités dont nous avons bénéficié l’année passée pour aider nos clients, nos fournisseurs, nos employés et nos communautés, tout en agissant en faveur de l’environnement et en élargissant notre sphère d’influence.