Tendances 360°

La course aux talents

Trends 360

La transformation numérique est en cours. Désormais, toutes les entreprises font appel à la technologie pour renforcer leur efficacité et explorer de nouveaux horizons, soit en intégrant les données à leur prise de décisions, soit en investissant dans de nouveaux outils. Pas moins de 87 % des cadres considèrent la numérisation comme une priorité* et près de la moitié des dirigeants sont convaincus que d’ici 2020, le numérique aura un impact sur plus de la moitié de leur chiffre d’affaires.**

Mais les organisations savent bien que le succès ne repose pas uniquement sur la technologie : il dépend aussi des individus. Ainsi, les collaborateurs technophiles et qualifiés en quête d’un nouvel employeur ont l’embarras du choix.

Le salaire et les avantages en nature ne suffisant plus à les attirer, les entreprises sont contraintes de mettre en avant de nouveaux atouts pour recruter les meilleurs talents.

Voici quelques chiffres illustrant la situation actuelle sur le marché du travail.

« Toutes les entreprises sont dépendantes de la technologie, quels que soient les biens ou les services qu’elles produisent. Celles qui reconnaissent cet état de fait sont celles qui construiront le monde de demain. »

Forbes Technology Council, janvier 2017

Un marché de l’emploi en surchauffe

Le nombre d’opportunités allant croissant, les employés se montrent moins fidèles à leur entreprise et plus sélectifs dans le choix de leur poste.

3,5M Nombre d’individus choisissant de quitter leur emploi
1,7M Nombre d’individus licenciés

D’après une enquête Gallup, l’inadéquation à la culture d’entreprise ou à la fonction occupée fait partie des principaux motifs de départ. De plus, 51 % des employés seraient prêts à changer de poste si on leur proposait des horaires de travail plus souples.

756 000 Estimation du nombre de postes vacants en Europe dans le domaine des TIC à l’horizon 2020

Générations mobiles

Les jeunes générations qui entrent sur le marché du travail ont des attentes différentes de celles de leurs aînés et restent moins longtemps au sein d’une même entreprise.

La liste des priorités

Quels sont les critères de choix déterminants pour les employés très qualifiés ?


Les employés ont trois fois plus de chances de s’épanouir au sein d’une entreprise dotée d’une réelle vision.


Sources

(1) U.S. Bureau of Labor, décembre 2018 (2) State of the American Workplace, Gallup, 2017 (3) empirica, document de travail : e-skills in Europe, 2015 (4) Rapport « Future of Skills » pour le Conseil exécutif de l’AMCHAM EU, mai 2018 (5) Deloitte Millennial Survey, 2018 (6) Rapport « What Workers Want » de Hays, 2017 (7) Mercer Talent Trends, 2017 (8) L’engagement et l’espace de travail dans le monde, 360° Rapport d’étude internationale Steelcase, 2016

Laissez un commentaire

Histoires similaires

Le burn-out reconnu comme un syndrome par l’OMS

L’Organisation mondiale de la Santé vient de nouveau d’insister sur les méfaits du burn-out, un syndrome déclenché par le stress au travail. Heureusement, nous disposons désormais de nombreux outils pour améliorer le bien-être des employés au bureau.

Espace de travail : le design au service du bien-être

Miser sur le bien-être pour renforcer la fidélité et la motivation des employés

Place à l’hypercollaboration !

Et si c’était l’espace qui s’adaptait aux individus et non l’inverse ?