Mieux travailler

L’ère du changement

Les individus qui retournent au bureau s’attendent désormais à y trouver la même flexibilité et la même autonomie qu’en télétravail.

Le travail hybride ne se limite pas à la flexibilité des horaires. Il doit faire partie intégrante de l’espace de travail lui-même afin de répondre aux nouveaux besoins, qui, d’après nos recherches et nos observations de par le monde, évoluent sans cesse.

C’est là que se trouve le noeud du problème : traditionnellement, la plupart des espaces sont conçus pour durer et offrent très peu de contrôle aux utilisateurs.

Lorsque le contexte change, par exemple en cas de pandémie ou d’évolution des modes de travail, ils ne peuvent pas facilement s’adapter.

Or cette adaptabilité est essentielle pour deux raisons :

  1. Les individus aspirent à plus de contrôle : ils ont de plus en plus besoin d’espaces dédiés à la concentration ou à la vidéoconférence.
  2. Les entreprises ont besoin de flexibilité pour pouvoir procéder rapidement et facilement aux transformations spatiales indispensables à l’efficacité du travail hybride.

Contrôle offert aux individus

La capacité des individus à contrôler leur environnement est d’autant plus importante que le nombre de postes attribués a diminué depuis la pandémie. Ainsi, les espaces privatifs feront partie des équipements les plus convoités au sein des nouveaux quartiers hybrides. D’après nos dernières recherches, trois des quatre éléments les plus recherchés par les collaborateurs sont liés à ces espaces privatifs. Les espaces de travail flexibles peuvent aider les employés à se préserver des distractions visuelles et sonores et à trouver l’intimité dont ils ont besoin pour se concentrer ou participer à des vidéoconférences.

De nombreux individus s’efforcent de créer différents niveaux d’intimité en utilisant des écrans de séparation autoportants ou des tableaux blancs mobiles. Ces éléments leur permettent de se concentrer plus aisément. Ils créent également des espaces de collaboration hybrides en rapprochant des tables mobiles, des tableaux blancs et des chariots mobiles conçus pour supporter de grands écrans au sein des espaces sociaux.

« De retour au bureau, les individus aspirent à une expérience de travail différente de celle qu’ils ont connue. Ils veulent s’y sentir aussi à l’aise que chez eux et souhaitent maîtriser leur environnement de travail, explique Cherie Johnson, directrice Global Design. Ils ne travaillent plus comme avant et les types d’espaces qu’ils recherchent, notamment pour la collaboration hybride et la concentration, ne sont souvent pas assez nombreux. C’est pourquoi nous avons conçu des espaces multimodaux ayant vocation à accompagner plusieurs modes de travail. Avec des éléments de mobilier flexibles, les employés peuvent créer l’espace dont ils ont besoin en quelques minutes, sans devoir passer par les services généraux. »

Dans notre Learning and Innovation Center de Grand Rapids, le hub social est l’un des espaces les plus polyvalents. On y trouve une gamme de configurations offrant différents degrés d’intimité, qui favorise simultanément différents modes de travail : collaboration, interactions informelles, apprentissage, concentration. Les modules électriques, les tableaux blancs mobiles et les outils collaboratifs numériques créent un environnement de travail hautement flexible.

« Les espaces multimodaux ont vocation à accompagner plusieurs modes de travail. »

Cherie JohnsonDirectrice Global Design

Contrôle offert aux entreprises

Personne ne sait précisément à quoi ressembleront les bureaux hybrides à l’avenir : cela dépendra de chaque organisation. Les deux prochaines années devront être une période d’expérimentation qui permettra d’identifier les typologies d’espaces les plus adaptées au travail hybride et de créer des environnements fluides et agiles.

Les éléments architecturaux tels que les cabines Orangebox ou les solutions privatives non conventionnelles comme Steelcase Pod Tent et Steelcase Overhead Tent peuvent contribuer à optimiser les mètres carrés et offrir aux entreprises la flexibilité nécessaire pour répondre à l’évolution des besoins.

« Les services généraux peuvent déplacer ces éléments très rapidement lorsqu’ils ont besoin d’ajouter des espaces privatifs à un autre endroit, souligne Cherie Johnson. La flexibilité et l’adaptabilité du mobilier et des solutions d’architecture n’ont jamais été aussi importantes qu’aujourd’hui. Ces solutions sont l’un des piliers de toute stratégie immobilière fondée sur la résilience. »


Les Work Tents sont des solutions adaptées aux nouveaux modes de travail.

En savoir plus


 

Travail hybride : par où commencer ?

 

Vous voulez créer un espace qui attire vos employés au bureau ?

Enregistrez-vous ci-dessous pour découvrir nos 3 conseils


Laissez un commentaire

Histoires similaires

Le nouveau quartier hybride

Le nouveau quartier hybride

Plutôt que d’essayer de loger plus d’employés dans moins de mètres carrés, les espaces de travail doivent s’inspirer des communautés dans lesquelles nous vivons.

Six conseils pour établir des usages et protocoles dans les espaces hybrides

Six conseils pour établir des usages et protocoles dans les espaces hybrides

Un espace de travail hybride requiert des usages et des protocoles partagés et clairement communiqués. Ces derniers renforcent l’équité et l’engagement, et créent un sentiment d’inclusion et d’appartenance.

Accélérer le retour au bureau

Accélérer le retour au bureau

Les employés ont hâte de pouvoir retourner au bureau et les entreprises prennent toutes les précautions nécessaires pour les accueillir dans des conditions de sécurité optimales. Mais comment éviter que ces mesures aient un impact délétère sur l’ambiance au sein des espaces de travail ?