Études de cas

Microsoft : un espace adapté à de nouvelles ambitions

Steelcase a aménagé les nouveaux bureaux amsterdamois du géant de l’informatique.

Beaucoup de choses ont changé depuis que Microsoft a adopté son approche axée sur les « nouveaux modes de travail », il y a plus de dix ans. La transition vers le cloud a facilité le passage d’un modèle linéaire fondé sur les licences à un écosystème de partenaires et de plates-formes. Compte tenu de l’importance croissante de la collaboration, il est aujourd’hui crucial de concevoir des bureaux capables de s’adapter à l’évolution des modes de travail.

S’inspirant de l’ouvrage de Tony Crabbe, Plus jamais débordé !, Microsoft a ainsi repensé ses bureaux amsterdamois afin de créer un espace offrant aux employés et aux visiteurs une expérience unique, qui permet d’appréhender plus facilement la philosophie de l’entreprise – sur place comme à distance.

Microsoft’s New Hub for a Redefined Business Model 360 Magazine
Propice à la concentration, cet espace apaisant combine sièges ergonomiques, éclairage doux et finitions chaudes.

Le nouveau bâtiment, développé en collaboration avec le cabinet d’architectes d/dock, offre un environnement bouillonnant qui stimule la collaboration sans pour autant négliger les besoins des individus. Comme le souligne Joris Haverkort, directeur du Microsoft Experience Center, « la transformation numérique est un sujet qui passionne les clients. Le numérique nous concerne tous, et chez Microsoft, nous voulons montrer qu’il est possible de faire évoluer les pratiques. Désormais, on ne travaille plus seulement avec nos collègues, mais aussi avec nos clients et nos partenaires. Le travail d’équipe est partout ! »

D’après Joris Haverkort, il convient de favoriser la transformation numérique par quatre biais:

  1. Implication des clients
  2. Autonomisation des employés
  3. Optimisation des opérations
  4. Transformation des produits
Microsoft’s New Hub for a Redefined Business Model 360 Magazine
Destiné à la co-création et à la collaboration, cet espace multifonctionnel permet aux individus de travailler ensemble en incluant des participants à distance.

À l’échelle locale, six grands principes ont influencé la conception de l’espace et servent désormais de lignes directrices sur la manière d’interagir avec les collègues présents au bureau et avec ceux connectés à distance:

  1. Faire équipe: stimuler la co-création avec les partenaires et les clients afin de maximiser l’impact de la collaboration
  2. Faire preuve de transparence tout en protégeant les informations confidentielles
  3. Prendre des décisions éclairées sur les actions à entreprendre et les acteurs à impliquer au sein du réseau ; choisir l’espace et la technologie les plus appropriés pour atteindre les objectifs fixés
  4. Contribuer aux efforts de l’équipe en étant ponctuel, concentré et impliqué dans les conversations
  5. Respecter les moments de concentration
  6. Ménager du temps pour se ressourcer, faire des pauses, prévoir des réunions de 25 ou 45 minutes et promouvoir la santé mentale

Selon Joris Haverkort, c’est la combinaison de ces six principes qui permet à l’équipe d’assurer le succès du travail hybride.

Microsoft’s New Hub for a Redefined Business Model 360 Magazine
Cette configuration résidentielle offre un environnement à la fois confortable et performant, adapté aux longues sessions de collaboration.

« Pour innover, il faut réfléchir à la manière dont nous voulons travailler, collaborer et nous régénérer, insiste Joris Haverkort. Les nouveaux usages et le changement des habitudes permettent de travailler plus intelligemment, et de renforcer la créativité et la sérendipité. C’est pourquoi nous tenions à prendre les bonnes décisions concernant les types d’espaces que nous allions créer. Ainsi, le café joue le rôle de point de ralliement autour duquel sont aménagés des espaces individuels dédiés à la concentration, des espaces collaboratifs et des
espaces sociaux. »

Plus de 70 % des bureaux sont prévus pour accueillir les clients et les partenaires, tandis que le reste est réservé aux employés. « Nous voulions faire de cet espace un hub clients qui incarne la vision de Microsoft. On ne parle plus de nouveaux modes de travail, mais plutôt d’un nouveau type de travail d’équipe, qui consiste à inclure nos partenaires externes dans notre processus de co-création. Les solutions telles que Steelcase Flex Collection, associées à Microsoft Teams et Microsoft Surface Hub, nous offrent un environnement propice à la collaboration et à l’innovation. »

Microsoft’s New Hub for a Redefined Business Model 360 Magazine
Les assises lounge, les tables basses et les éléments de biophilie permettent aux individus de se ressourcer tout au long de la journée.

La crise sanitaire a-t-elle changé la donne ?

« La pandémie nous a montré que nous avions fait les bons choix. Nos employés et nos visiteurs pourront réinvestir l’espace dès que les conditions sanitaires le permettront, sans que nous ayons besoin d’effectuer de transformation majeure. L’espace de travail remplit avant tout une fonction sociale en stimulant la collaboration et la co-création. Des environnements alternatifs seront peut-être plus indiqués pour le travail individuel et les tâches nécessitant de la concentration, mais en termes de collaboration, l’univers virtuel est nécessairement limité. Les espaces de travail ont encore de beaux jours devant eux ! »

Laissez un commentaire

Histoires similaires

Un vrai laboratoire pédagogique : La Station A d’ICN-Artem à Nancy

Un vrai laboratoire pédagogique : La Station A d’ICN-Artem à Nancy

Ce nouvel espace doit faciliter les relations avec les entreprises et multiplier les différentes façons d’interagir entre enseignants et élèves, mais aussi entre élèves.

Incarner le changement des usages d’un environnement de travail

Incarner le changement des usages d’un environnement de travail

Découvrez comment SIEMENS a réaménagé ses nouveaux espaces afin qu’ils répondent rapidement aux différents enjeux fixés par le groupe.

Les nouveaux espaces de l’université Alfonso X el Sabio

Les nouveaux espaces de l’université Alfonso X el Sabio

L’Université Alfonso X el Sabio (UAX) est une université privée de la Communauté de Madrid, en Espagne. L’UAX a transformé ses espaces éducatifs pour les adapter aux besoins des nouveaux modes d’enseignement. Elle a misé sur des espaces éducatifs flexibles. La transformation des espaces de l’UAX visait à renforcer l’implication des étudiants et à les transformer en véritables moteurs de leur propre apprentissage. Comment et avec quels objectifs ?