L’espace de travail post-COVID

Espaces de travail : les leçons à tirer de la pandémie

Quel avenir pour les espaces de travail ? Le point de vue de Johanna Munck af Rosenschöld

Johanna Munck_black&white thumbnail

Dans un entretien avec l’équipe 360°, Johanna Munck af Rosenschöld, architecte et PDG de l’agence suédoise Strategisk Arkitektur, évoque la manière dont la pandémie a accéléré l’adoption de technologies facilitant le travail à distance, et les raisons pour lesquelles les entreprises du secteur n’ont pas su offrir aux employés des espaces de travail à la hauteur de leurs attentes.

 

Les leçons à tirer de la pandémie

360º : En quoi le Covid a-t-il changé votre perspective sur l’avenir de votre organisation et de votre secteur d’activité ?

Johanna Munck :

Tout d’abord, nous nous sommes rendu compte qu’il était tout à fait possible de travailler efficacement à distance. Si les entreprises ont initialement eu recours au télétravail dans un contexte de crise, la plupart d’entre elles s’en sont finalement très bien accommodé. Cependant, durant cette période, les missions faisant appel à notre imagination et à notre capacité d’innovation ont été les plus difficiles à accomplir. La pandémie a ainsi confirmé ce que nous savions intuitivement en tant qu’architectes : notre créativité ne s’épanouit pleinement que lorsque nous pouvons interagir directement au sein d’un même espace.

Adoption accélérée de la technologie

360º : D’après vous, quelles tendances deviendront la norme et transformeront la manière dont vous travaillez ?

JM :

La pandémie a accéléré la transformation numérique. Presque toutes les entreprises, y compris la nôtre, expérimentent désormais de nouvelles applications, de nouveaux outils et différentes solutions techniques qu’elles n’auraient sans doute pas explorées dans d’autres circonstances – du moins pas aussi rapidement. Avec le recul, il est intéressant de se demander pourquoi nous ne l’avons pas fait plus tôt. Auparavant, dans la plupart des entreprises, lorsqu’un membre de l’équipe ne pouvait pas se rendre au bureau, il n’assistait tout simplement pas à la réunion. Désormais, il existe des moyens simples pour permettre à tous les collaborateurs, où qu’ils se trouvent, de rejoindre leurs collègues. Le travail à distance ne doit pas être la seule manière d’interagir, mais il nous aide à rester en contact et à faire avancer les projets à condition qu’il soit combiné à une collaboration en face à face. Nous avons découvert de nouveaux modes de collaboration, et cette flexibilité ne sera pas remise en question.

« Il y a beaucoup à faire pour améliorer les espaces de travail.
À titre d’exemple, peu de bureaux comportent des espaces individuels
dédiés à la concentration. »

Johanna Munck

Vers des espaces de travail plus performants

360º : Nous avons beaucoup appris durant cette phase de télétravail intensif – d’après vous, comment pouvons-nous améliorer les espaces de travail ?

JM :

Dans la presse, les entreprises technologiques affirment que le bureau est devenu obsolète car il est tout à fait possible de travailler à domicile. Mais c’est une erreur – le télétravail n’est pas une solution optimale en tout temps et pour tout le monde. Certains employés doivent composer avec des enfants en bas âge, des appartements trop petits ou d’autres difficultés. C’est pourquoi je pense que les espaces de travail ont encore de beaux jours devant eux. Cela étant, il y a beaucoup à faire pour les améliorer et leur permettre de répondre à tous les besoins. À titre d’exemple, peu de bureaux comportent des espaces individuels dédiés à la concentration. Lorsque les employés ont le sentiment d’être plus productifs chez eux, cela signifie qu’il leur manque quelque chose sur leur lieu de travail.

Nouvelles opportunités

360º : D’après vous, comment les espaces de travail vont-ils évoluer après ce qui s’est passé cette année ?

JM :

L’innovation est la clé du succès, et elle nécessite des rencontres physiques, qu’elles soient planifiées ou spontanées. En télétravail, il est plus difficile d’échanger de manière informelle et de bâtir la culture d’entreprise. Pour beaucoup de jeunes collaborateurs, qui ne possèdent pas forcément le même réseau que leurs collègues plus seniors, il est important de se rendre au bureau. Cependant, la conception des espaces de travail doit favoriser la flexibilité, mais également la sécurité et le bien-être des utilisateurs. Nous travaillons actuellement pour l’un des principaux employeurs de Suède. Ce dernier ne remet pas en question l’importance des espaces de travail, mais il se demande, par exemple, s’il est préférable de disposer d’un très grand siège ou de plusieurs sites plus petits disséminés à travers la ville. Il est un peu tôt pour faire des pronostics – il s’est passé beaucoup de choses en très peu de temps – mais il sera intéressant de suivre la transformation des espaces tertiaires à plus long terme. Quoi qu’il en soit, cette pandémie est l’occasion pour nous de repenser le bureau de demain.

Johanna Munck af Rosenschöld est architecte et PDG de Strategisk Arkitektur, une agence de 60 employés basée à Stockholm et spécialisée dans le développement immobilier, les espaces commerciaux, le design résidentiel, l’aménagement urbain et l’architecture d’intérieur. Sa mission consiste à concevoir des bureaux durables et modernes favorisant la créativité et la performance.

Laissez un commentaire

Histoires similaires

15 raisons de retourner au bureau

15 raisons de retourner au bureau

Les espaces de travail stimulent l’innovation et la croissance, renforcent la culture et le sentiment d’appartenance à l’entreprise, tout en offrant aux employés les outils dont ils ont besoin pour donner le meilleur d’eux-mêmes. Disposer d’un espace où tous les collaborateurs peuvent se retrouver présente une multitude d’avantages.

Comprendre la transmission des virus au travail

Comprendre la transmission des virus au travail

Le docteur Lydia Bourouiba, directrice du laboratoire de recherche du MIT sur la dynamique des fluides, raconte comment elle et son équipe contribuent à la lutte contre la transmission des maladies au sein des espaces de travail.

Espaces de travail : un changement de culture

Espaces de travail : un changement de culture

Michael Schmutzer nous livre ses réflexions sur l’avenir des espaces de travail et sur la résilience des open spaces pendant la pandémie de Covid-19.