Travail hybride

Travailler sans entraves

Aujourd’hui, les employés aspirent à plus de flexibilité, de mobilité, de choix et de confort. Pour un nombre croissant d’entreprises, il devient évident que des espaces de travail inspirants permettent d’attirer les talents et de stimuler la créativité et l’innovation. Ainsi, les petites enclaves, les cafés, les configurations lounge et les espaces extérieurs ont tendance à supplanter les environnements de travail traditionnels tels que les benchs et les postes fixes.

Mais un problème demeure : l’accès à l’électricité, dont tout le monde a besoin pour alimenter ses outils de travail, reste cantonné au sol et aux murs. Les individus et les équipes sont donc contraints – un par un et souvent au moment le moins opportun – de se déplacer pour recharger leurs appareils, ou de rester sur place mais en étant privés de leur téléphone ou de leur ordinateur portable. Malgré l’allongement de l’autonomie de nombreux appareils, les collaborateurs attendent souvent le dernier moment avant de penser à recharger leur batterie. Résultat : le processus de travail est perturbé et ces interruptions sont source de frustration.

Et si demain, il était possible de recharger ses appareils n’importe où ? Peut-on imaginer une solution qui s’adapte aux utilisateurs et non l’inverse ?

« Les employés n’aiment pas être obligés de s’installer à proximité des prises, explique Bo Anderson, chef de produit support informatique et connectique chez Steelcase. Nous consacrons plus de temps que jamais à la collaboration, et nous ne pouvons plus nous permettre d’être contraints par l’infrastructure. Les équipes et les individus doivent pouvoir travailler dans une palette d’espaces diversifiée, mais l’accès à l’électricité limite leurs déplacements et freine leur productivité. »

Chair and table in open area

Steelcase Flex Mobile Power on a table

 

Steelcase Flex Mobile Power est né de ce constat. Steelcase s’est associée à Anker, une grande marque de recharge mobile mondiale, pour créer cette solution et sa station d’accueil propriétaire afin d’accroître la flexibilité des espaces de travail. « Les collaborateurs souhaitent pouvoir réagencer plus facilement le mobilier en fonction de leur activité du moment, indique Bo Anderson. Ils travaillent aussi plus souvent qu’avant en équipe, c’est pourquoi nous voulions proposer une solution qui permette à plusieurs utilisateurs de se connecter simultanément tout en démocratisant la distribution du courant – c’est-à-dire en acheminant l’électricité vers les appareils qui en ont le plus besoin. Et surtout, nous devions trouver un moyen de faciliter les déplacements tout au long de la journée, au gré des activités des utilisateurs, sans que ces derniers ne soient gênés par des câbles et des cordons d’alimentation. »

Chaque unité Steelcase Flex Mobile Power permet de recharger plusieurs appareils simultanément et détecte celui dont la batterie est la plus faible afin de lui fournir plus d’énergie. Tous les membres de l’équipe peuvent ainsi poursuivre tranquillement leur session de travail.


Le dernier épisode de notre podcast « What workers want » raconte l’histoire étonnante de la collaboration entre Steelcase et Anker, à l’origine de Steelcase Flex Mobile Power.

ÉCOUTER LE PODCAST


Une autre observation a joué un rôle essentiel dans la conception de Steelcase Flex Mobile Power : « Alors que la durée de vie des batteries s’allonge, les appareils sont de plus en plus petits et de moins en moins épais. Un grand nombre de fabricants d’ordinateurs portables privilégient désormais le connecteur USB-C. Celui-ci permet d’acheminer une grande quantité de courant via un connecteur très fin. Nous avons intentionnellement doté Steelcase Flex Mobile Power de trois ports USB-C et d’un port USB-A – mais pas de prises. »

Le port USB-C se distingue des ports USB-A, qui atteignent 12 à 15 watts maximum. « Il est assez intelligent pour établir une liaison entre l’appareil et le chargeur afin de fournir la puissance requise en toute sécurité. » Un port USB-C peut permettre de recharger un téléphone à une puissance de 10 à 15 watts. Mais si sa source de courant est suffisamment puissante, il peut délivrer jusqu’à 100 watts. Il fournit ainsi à chaque appareil connecté la quantité d’énergie dont il a besoin.

Première solution de recharge mobile de ce type déployée à l’échelle de l’entreprise, Steelcase Flex Mobile Power renforce la flexibilité des espaces et la mobilité des individus.

Steelcase Flex Mobile Power on a table


Travailler sans entraves : découvrez un produit synonyme de mobilité au sein des espaces de travail modernes.

DÉCOUVREZ LA RECHARGE MOBILE


Première solution de recharge mobile de ce type déployée à l’échelle de l’entreprise, Steelcase Flex Mobile Power renforce la flexibilité des espaces et la mobilité des individus. « Steelcase Flex Mobile Power est si puissant qu’il est capable de recharger entièrement la batterie de trois MacBook Pro, précise Bo Anderson. Et notre module de recharge peut réapprovisionner cinq unités en moins de huit heures. Ces deux éléments sont dimensionnés pour la journée de travail. Steelcase Flex Mobile Power est un excellent exemple de la manière dont notre équipe de développement produits est capable d’innover en partant d’un réel besoin client pour créer une solution unique. »

Steelcase Flex Mobile Power permet une mobilité optimale au sein de l’espace de travail. Il suffit de saisir la poignée et de l’emporter avec soi. Mais ce n’est qu’une première étape vers encore plus de mobilité. « Les nouveaux principes d’aménagement doivent favoriser la création de nouveaux types d’espaces, indépendants du réseau électrique et faciles à reconfigurer. Avec le développement des technologies et l’évolution des interactions entre appareils mobiles et produits, nous verrons bientôt apparaître de nouvelles opportunités dans le domaine de l’alimentation et de la recharge mobile. »

 

Une touche artistique

« Simples, délicats et empreints de poésie » : voici comment Hyun Yoo, designer industriel chez Steelcase, décrit les contenants en céramique qu’elle produit depuis plusieurs années en utilisant la technique du coulage en barbotine. Cette activité lui permet de redécouvrir son identité artistique en dehors de la sphère professionnelle et d’explorer de nouvelles formes et de nouveaux matériaux.

Elle n’aurait jamais imaginé que cette recherche esthétique servirait de point de départ à la création d’une solution de recharge mobile. Nous lui avons posé quelques questions sur le projet et sur son processus créatif.

 

Woman putting clay inside a mold

Clay objects

 

360° : Quel est le lien entre ce projet et votre travail personnel autour de la céramique ?

Hyun Yoo : Mes collègues étaient admiratifs de certaines de mes créations en céramique. Mon but consiste à fabriquer des objets simples et délicats dans leurs contours mais dont les dimensions et les proportions traduisent une certaine robustesse. J’ai appliqué les mêmes principes à Flex Mobile Power. J’ai trouvé particulièrement gratifiant de réussir à tenir compte des contraintes des architectes et des designers tout en imaginant un outil qui offre plus d’autonomie aux utilisateurs.

Steelcase Flex Mobile Power components

360° : Je crois que vous étiez déjà convaincue par le concept de recharge mobile avant même le début du projet, n’est-ce pas ?

HY : J’ai récemment participé à un projet de design à Munich. Il s’agissait de transformer nos bureaux en un showroom et un espace de travail multifonctionnel. Compte tenu de la nature du bâti, nous avons eu du mal trouver un endroit où collaborer sans être interrompus par un manque d’accès à l’électricité. La complexité et le coût du projet s’en sont trouvés affectés, et cela a généré beaucoup de frustration.

360° : À quels critères devait répondre Flex Mobile Power ?

HY : Sa forme devait permettre aux utilisateurs de le transporter facilement d’une pièce à l’autre, en même temps que leur ordinateur portable et leur café. Mais il devait aussi être assez large pour offrir la puissance requise : nous voulions qu’une personne ou une petite équipe puisse travailler toute une journée sans avoir besoin de le recharger. En termes d’esthétique, nous voulions créer un objet qui attire le regard tout en se fondant parfaitement dans son environnement. Au bout du compte, je pense que nous avons réussi à lui donner un look sophistiqué, avec une finition douce et soyeuse, et un effet texturé grâce à son motif cannelé. La poignée a aussi fait l’objet d’une attention particulière : elle s’assouplit légèrement au contact de la main mais conserve sa forme au repos.

Inspiré de superbes œuvres en céramique, Flex Mobile Power est un produit sophistiqué doté d’une finition douce et soyeuse.

360° : Avez-vous rencontré des difficultés au cours du projet ?

HY : La taille de l’unité et celle des anneaux en laiton ont augmenté au fil du projet, mais nous avons su nous adapter à chaque nouvelle exigence. Plutôt que d’essayer de masquer les anneaux, nous avons décidé d’en faire un élément de design assumé. Nous avons également affiné peu à peu le design de la station d’accueil, qui permet de ranger et de recharger les unités lorsqu’elles ne sont pas utilisées. Nous avons eu l’idée de nous inspirer des arts de la table pour créer un objet élégant et original.

Avant de rejoindre Steelcase en 2006, Hyun Yoo a étudié les arts et le design de mobilier à l’UCLA (Bachelor of Arts), à la Rhode Island School of Design (Master of Fine Arts) et à la Northwest School of Wooden Boat Building de Port Hadlock, dans l’État de Washington – un établissement moins conventionnel où elle a notamment appris à repérer en un coup d’œil une
« juste courbe».


Laissez un commentaire

Histoires similaires

Travail hybride : s’appuyer sur nos partenariats

Travail hybride : s’appuyer sur nos partenariats

Grâce à ses partenariats avec plusieurs grands acteurs du secteur de la technologie (parmi lesquels Microsoft, Zoom, Logitech et Creston), Steelcase peut offrir des solutions hybrides modernes et aller toujours plus loin à travers des processus de prototypage et d’itération.

L’ère du changement

L’ère du changement

Les individus qui retournent au bureau s’attendent désormais à y trouver la même flexibilité et la même autonomie qu’en télétravail.

Le nouveau quartier hybride

Le nouveau quartier hybride

Plutôt que d’essayer de loger plus d’employés dans moins de mètres carrés, les espaces de travail doivent s’inspirer des communautés dans lesquelles nous vivons.