Créativité

Mutations du travail : Redéfinir les frontières du bureau

Blur the Lines

Les appareils intelligents nous permettent de travailler où que nous allions. Grâce au cloud, nous pouvons accéder à nos données où que nous soyons. Les mesures prises en faveur du télétravail permettent à de plus en plus d’employés de choisir le lieu où ils souhaitent travailler. Une tension croissante se fait cependant sentir au sein des entreprises. Un récent rapport publié par NPR indique que les dirigeants sont en train de réévaluer le télétravail. Ils veulent que leurs collaborateurs se réunissent à nouveau pour travailler ensemble, innover, bâtir une culture et faire progresser l’entreprise.

Selon le Wall Street Journal, des entreprises comme IBM, Bank of America et Aetna ont demandé à certains de leurs collaborateurs mobiles de revenir au bureau. La plupart des entreprises reconnaissent que l’innovation et l’ingéniosité sont le fruit d’un travail d’équipe. La collaboration dynamise les individus. En travaillant ensemble, les employés mettent au point des idées nouvelles et meilleures. Ils découvrent comment uniformiser les processus et améliorer les résultats obtenus.

Un rapport publié par Gallup en 2017 a révélé que les employés les plus engagés passent 60 à 80 % de leur temps à travailler à distance. Les employés estiment que leur espace de travail manque d’espaces collaboratifs leur permettant d’être créatifs, que les perturbations liées au bruit y sont fréquentes et qu’il est impossible de partager efficacement des idées créatives avec ses collègues. Ils délaissent leur bureau parce qu’ils ne disposent pas d’espaces appropriés pour réussir à faire leur travail. Il est temps de redéfinir la notion de bureau et de créer des espaces de travail qui inspirent et donnent envie de travailler.

 

Office Renaissance

CE QUI SE PASSE

Quatre facteurs principaux entraînent actuellement des changements au sein des entreprises.

1. CULTURE

Les changements culturels peuvent être progressifs ou brutaux. Certains facteurs viennent s’ajouter au changement culturel que beaucoup observent actuellement à travers le monde.

Diversité – Les entreprises comptent bien souvent quatre à cinq générations différentes qui collaborent au sein d’un même espace de travail. En outre, les individus entrent en contact avec des individus à travers le monde comme jamais auparavant. Les différences dans la façon d’être, de s’exprimer et de travailler créent une riche palette d’idées.

Biophilie – Les êtres humains recherchent le contact avec la nature. Ils sont attirés par des espaces reposant sur la biophilie, qui constitue un élément essentiel du bien-être émotionnel, cognitif et physique. L’expression de la nature peut se manifester à travers les plantes, le bois et d’autres éléments naturels, ou de façon plus subtile à travers le motif des tissus, par exemple.

Personnalisation – Le mouvement « maker » a eu un impact sur la manière dont les individus se connectent à l’environnement. Ils cherchent de plus en plus à vivre des expériences sur mesure au travail. Les entreprises qui possèdent une marque et une culture uniques sont en mesure d’exprimer les valeurs qui les différencient.

Finalité – Baby-boomer ou génération Y, personne n’a envie d’être un simple rouage. Les individus ne cherchent pas seulement à gagner leur vie. Ils veulent un travail qui ait du sens et une utilité.

2. ENGAGEMENT DES EMPLOYÉS

L’engagement des employés reste une question essentielle pour les entreprises.

Le Rapport d’étude internationale Steelcase : L’engagement et l’espace de travail dans le monde indique qu’un tiers des effectifs des 20 plus importantes économies au monde sont désengagés. Un autre tiers se situe entre deux eaux, ne nuisant pas à leur entreprise, mais ne l’aidant pas non plus à progresser. La recherche indique que les employés engagés permettent d’aboutir à de meilleurs résultats commerciaux.

Cette étude internationale, menée en collaboration avec l’institut de sondage international Ipsos, est la première à s’intéresser à la corrélation entre l’environnement de travail et l’engagement des employés. Une tendance nette a émergé : Les employés les plus engagés sont également ceux qui sont les plus satisfaits de leur espace de travail. Ils disposent en outre de choix + contrôle sur leur mode et leur espace de travail.

State of Work

3. TECHNOLOGie

La technologie change la donne. Elle perturbe de nombreux modèles économiques, mais en propulse également certains à un tout autre niveau.

Ordinateurs portables, tablettes et téléphones nous permettent de nous déplacer facilement à longueur de journée. Des appareils fixes plus grands nous permettent de visualiser tout un éventail d’informations et de collaborer avec les autres. À longueur de journée, il nous faut gérer la manière dont nos données et nos idées peuvent nous suivre en toute simplicité, quel que soit l’appareil que nous utilisons.

La technologie aura un impact sur l’avenir du travail, que nous commençons seulement à mesurer. Les technologies peuvent être intégrées à l’espace de travail afin d’aider les individus à mieux travailler et les entreprises à créer des environnements dans lesquels les employés ont envie de se rendre.

En outre, la réalité virtuelle, la réalité augmentée et l’intelligence artificielle commencent toutes à avoir un impact sur les expériences des employés au travail. Une inquiétude concernant l’avenir grandit à mesure que les machines occupent de plus en plus des fonctions généralement dévolues à l’être humain.

4. PASSER AU TRAVAIL CRÉATIF

Une croyance répandue est que les machines s’occuperont des tâches routinières et permettront ainsi aux êtres humains de se consacrer à un travail à plus forte valeur ajoutée. Nous constatons déjà un changement en faveur du travail créatif.

« Pour réussir à survivre dans le monde complexe d’aujourd’hui, les entreprises doivent générer, adopter et mettre en œuvre de nouvelles idées. Cela nécessite de la créativité et une main-d’œuvre créative compétente »

Tim BrownPDG d’IDEO et membre du conseil d’administration de Steelcase

Les employés sont généralement du même avis que Tim Brown. 77 % affirment que la créativité est une compétence professionnelle essentielle. Pourtant, 69 % indiquent ne pas utiliser leur plein potentiel créatif. Dans le même temps, la plupart des dirigeants ne trouvent pas que leurs entreprises soient créatives, mais reconnaissent pourtant que la créativité leur permet de rester compétitives, de générer un chiffre d’affaires plus élevé et d’acquérir une plus grande part de marché.

Pour réussir dans le monde de demain, les employés doivent générer de nouvelles idées, résoudre des problèmes complexes et sortir des sentiers battus. Ils doivent être créatifs. Steelcase et Microsoft ont récemment présenté une écosytème d’Espaces créatifs conçus pour favoriser le processus créatif.

REDÉFINIR LES FRONTIÈRES DU BUREAU

Ideation Hub

« Le défi du design est de s’adapter aux besoins de l’entreprise tout en répondant aux besoins des individus, en créant des destinations judicieusement pensées ».

James LudwigSteelcase Global Design Director.

Aucun espace n’est capable de soutenir à lui seul les manières changeantes de travailler d’aujourd’hui. C’est pour cela que les designers de Steelcase recommandent de créer un écosystème d’espaces qui intègrent l’individu, l’espace et la technologie. Les employés peuvent passer facilement d’une tâche à une autre en fonction du travail qu’ils doivent accomplir.

Nous avons redéfinit nos modes de travail ainsi que les moments où nous travaillons. Il est temps de redéfinir les frontières de ce que nous considérons traditionnellement comme le bureau. Les espaces qui allient design et finitions sans compromettre la performance peuvent inspirer de nouvelles manières de penser et de stimuler la créativité.

Pour plus d’informations et d’idées d’aménagement permettant de répondre à ces nouveaux défis, consulter L’espace de travail résilient et Des espaces inspirants.

Laissez un commentaire

Histoires similaires

NeoCon 2019 : quoi de neuf ?

La famille de marques et de partenaires de Steelcase offre aux équipes, aux individus et aux designers plus de choix et de contrôle que jamais.

Le design est synonyme de beauté, et la beauté est un vecteur de démocratie.

Le designer italien Odo Fioravanti dévoile sa conception du design et nous explique en quoi Cavatina apporte une touche de chaleur aux espaces de travail.

Quand la technologie rencontre le design : entretien avec le co-fondateur de Clippings

Découvrez la start-up qui facilite la vie des architectes et des designers !