Apprentissage actif

Réinventer l’apprentissage pour les futurs professionnels de santé

USA, Ohio | Lakeland Community College

“Nous avons décidé de miser sur l’investissement.”

Morris Beverageprésident du Lakeland Community College

Lorsqu’une opportunité se présente, il convient de ne pas la laisser passer.

Aussi, quand l’équipe du Lakeland Community College, dans le nord-est de l’Ohio, a constaté l’engouement des étudiants pour la filière sanitaire, elle a aussitôt réagi. En 2016, près d’un tiers du corps estudiantin envisageait une carrière dans ce domaine, qui compte parmi les plus dynamiques de la région sur le marché de l’emploi. À l’époque, il fallait s’inscrire sur liste d’attente pour accéder au cursus et le bâtiment, construit une vingtaine d’années auparavant, était exploité à pleine capacité.

Plutôt que de prévoir une extension pour créer des espaces supplémentaires, la direction de Lakeland a profité de l’occasion pour faire les choses en grand. Motivée par une vision forte et innovante, et soutenue par des financements publics ainsi qu’une collecte de fonds sans précédent via l’émission d’obligations communautaires, elle a lancé un ambitieux projet de rénovation et d’extension du bâtiment consacré aux technologies de la santé, à hauteur de 50 millions de dollars.

PENSÉ POUR LES ETUDIANTS

Achevés en 2018, les nouveaux locaux, deux fois plus grands que les précédents, permettent à Lakeland d’accueillir davantage d’étudiants et de créer de nouveaux programmes et diplômes dans des secteurs en forte croissance, tels que la polysomnographie (étude du sommeil) et le codage médical. Mais surtout, cette nouvelle infrastructure a permis à l’administration et à l’équipe pédagogique de repenser en profondeur l’apprentissage dans le secteur de la santé au sein de l’établissement, en intégrant des technologies de pointe dans des espaces qui favorisent une approche plus active et plus collaborative.

« Nous avons décidé de miser sur l’investissement, explique Morris Beverage, président de Lakeland. Nous voulions adopter la bonne approche en axant la conception non plus uniquement sur les activités pratiquées en classe, mais aussi sur les besoins des étudiants. »

Le projet a été fondé sur une connaissance approfondie de la conception centrée sur l’humain, tirée d’une étroite collaboration avec IDEO et Steelcase. Cette approche a notamment intégré, en amont, une visite du Learning + Innovation Center de Grand Rapids (Michigan). « Notre passage chez Steelcase s’est révélé très instructif, car nous avons pu observer les interactions entre le mobilier et l’espace, a expliqué M. Beverage. Cela a vraiment contribué à élargir nos perspectives et a joué un rôle décisif dans notre façon d’appréhender les espaces. »

UNE APPROCHE PROGRESSIVE

En conséquence, les étudiants qui fréquentent ces nouveaux locaux se préparent à leur métier et à leur carrière à travers une approche progressive et globale. Pour Debra L. Hardy, vice-rectrice et doyenne des technologies de la santé, l’espace, les technologies de pointe et les processus cognitifs interagissent de façon « symbiotique », pour permettre un apprentissage amélioré. « Ce nouvel environnement regroupe l’ensemble des stratégies et des techniques inhérentes à une pédagogie efficace, tout en offrant des conditions stimulantes, immersives, réelles et pratiques », précise-t-elle.

« Steelcase a de toute évidence consacré beaucoup de temps de recherche à l’amélioration de l’enseignement et à l’apprentissage en classe, déclare Mike Mayher, vice-président exécutif des services administratifs et trésorier. Grâce à son soutien, nous avons compris qu’il était possible de rendre l’apprentissage et l’enseignement collaboratifs et agréables, et d’améliorer ainsi leur efficacité. »

“Certains étudiants nous demandent même à quelle heure ils peuvent arriver le matin et repartir le soir, parce qu’ils aiment travailler dans ces locaux. “

IMMERSION + ENGAGEMENT

Les nouvelles salles ont été conçues et meublées avec soin, afin de favoriser l’immersion et l’engagement actif – une approche aux antipodes de l’époque où l’apprentissage passait par les livres et où les enseignants délivraient un cours magistral face à la classe.

« Désormais, les étudiants sont assis face à face sur des sièges confortables. Ils peuvent se déplacer facilement, suivre l’enseignant et travailler en équipe. La nature collaborative des tables et des sièges offre des opportunités insoupçonnées aux apprenants qui manquent de confiance en eux et permet à tous d’apprendre à interagir au sein d’une équipe, ce qui constitue aujourd’hui la base du travail des professionnels de santé », souligne M. Mayher.

Au sein des laboratoires, les étudiants de Lakeland peuvent mettre en pratique leurs connaissances et disposent pour cela de technologies de pointe, qu’ils seront susceptibles de rencontrer lorsqu’ils accèderont au marché du travail. Le bâtiment comporte même un étage entier conçu sur le modèle d’un hôpital et un autre reproduisant un établissement de traitement post-hospitalier : les apprenants peuvent donc prendre part à des simulations de cas de prise en charge.

« Nous adoptons une approche d’apprentissage fondée sur l’expérience, l’étude de cas et la résolution de problèmes, en créant des environnements agréables, où nos étudiants peuvent appréhender avec tous leurs sens le véritable travail des professionnels de santé, et exercer leurs réflexes sur le terrain, explique Mme Hardy. Ils sont très enthousiastes, car ils se retrouvent ainsi dans la peau d’un infirmier, d’un ambulancier paramédical ou de tout autre intervenant, et ils doivent mettre en pratique leurs connaissances. Cela les rend plus confiants lorsqu’ils accèdent à leur premier emploi, puisqu’ils ont déjà été confrontés à des situations similaires. »

Il convient en outre de ne pas sous-estimer l’importance pédagogique des nombreux espaces informels répartis dans l’ensemble des locaux, où les étudiants peuvent travailler, se retrouver ou se reposer entre les cours. Une variété de configurations, allant des espaces de détente aux zones plus conviviales et propices aux échanges, permet de répondre aux différentes préférences individuelles et méthodes d’apprentissage.

« Nous avons constaté que les propositions de Steelcase en matière d’aménagement aboutissaient à des solutions conformes à notre objectif : offrir à nos étudiants l’environnement dont ils ont besoin pour réussir », résume M. Beverage.

Un vaste atrium baigné de lumière naturelle est équipé de sièges LessThanFive en fibre de carbone pesant moins de 2,3 kg, ce qui les rend faciles à déplacer. Pour le bonheur des utilisateurs, des zones ouvertes, à proximité des baies vitrées, remplacent les couloirs sombres de l’ancien bâtiment et des environnements informels meublés de sièges Lagunitas et offrent tout le confort de la maison ou du café du coin. À proximité, les stations de travail Brody, qui combinent un siège ergonomique et un bureau intégré, sont idéales pour étudier ou réfléchir en toute quiétude.

Lakeland Community College Case Study

Le nouveau bâtiment intègre les résultats de la recherche, qui montrent que la texture des matériaux et la présence d’éléments de biophilie permettent de réduire le stress. Il inclut en effet un mur végétalisé situé dans l’atrium, une serre installée sur le toit-terrasse et des jardins extérieurs, sans oublier toute une gamme de textiles dont la variété favorise la créativité.

Lakeland Community College Case Study

Choix judicieux, confort, accessibilité et esthétique forment une combinaison gagnante. « Certains étudiants nous demandent même à quelle heure ils peuvent arriver le matin et repartir le soir, parce qu’ils aiment travailler dans ces locaux. Ils s’y sentent bien », ajoute Mme Hardy. Un constat positif partagé par M. Mayer, pour qui le projet est « une belle réussite ».

Pour en savoir plus sur la manière de créer des espaces d’apprentissage performants, stimulants et inspirants, consultez la page www.steelcase.com/education.

Laissez un commentaire

Histoires similaires

Hochschule München Steelcase Creative Hall

Hochschule München Steelcase Creative Hall

L’université de sciences appliquées de Munich a développé avec Steelcase un nouvel espace innovant pour son Strascheg Center for Entrepreneurship. Les professeurs Klaus Kreulich et Peter Dürr témoignent.

Éducation et espace de
travail : six tendances initiées par la génération Z

Éducation et espace de
travail : six tendances initiées par la génération Z

Les membres de la génération Z, qui ont grandi avec les technologies les plus performantes, sont plus exigeants que leurs aînés vis-à-vis des espaces d’apprentissage et des espaces de travail. Six tendances illustrent cette évolution.