Apprentissage actif

Former les élèves du 21e siècle

L’Institut International du Lancy et Steelcase Education se sont associés afin de révolutionner la salle de classe traditionnelle.

Situé dans la ville internationale de Genève (Suisse), l’Institut International du Lancy (IIL) est une école à la pointe du changement. Avec des élèves représentant plus de 90 nationalités, âgés de 3 à 18 ans et dont 80 % sont bilingues, l’IIL donne tout son sens à la notion de diversité ! Cette école, à l’origine un petit établissement catholique français, a transformé son programme, son campus et sa philosophie, devenant ainsi un leader d’opinion dans le domaine de l’éducation de demain.

« Les salles traditionnelles pour les cours magistraux dotées d’un tableau noir dans lesquelles l’enseignant fait face à la classe laissent peu de place à la créativité. La créativité rime avec espace et mobilité, comme on peut le voir au sein des start-up ou des environnements de travail modernes », explique Norbert Foerster, Directeur d’IIL. Pédopsychologue de formation, Norbert Foerster a promu avec succès sa vision ambitieuse de l’école au cours de son mandat. En effet, il a mis en place la section internationale Anglais, s’est battu pour intégrer la technologie dans l’ADN même d’IIL, et a défendu la nécessité de faire évoluer le campus pour s’adapter à l’enseignement de compétences du 21e siècle telles que la créativité.

Casser le moule

« Nous voulions nous éloigner de la configuration propre à la salle de classe traditionnelle », remarque Norbert Foerster. Pour préparer le changement, lui et son équipe ont étudié en détail les partenaires potentiels, et se sont rendu compte que pour préparer les élèves d’aujourd’hui à devenir les employés de demain, il était nécessaire de revoir la conception des salles de classe. « C’est dans ce cadre que Steelcase nous a apporté son aide », raconte Adrian Hirst, professeur de robotique et de programmation informatique à IIL. « Le type de mobilier ainsi que la conception des espaces auxquels nos élèves ont aujourd’hui accès dans les salles de classe Steelcase sont parfaitement adaptés aux types de tâches qu’ils doivent accomplir, qui sont des défis centrés sur l’élève et dirigés par ce dernier. »

Ces défis sont pilotés par le souhait de l’institut de refléter la vie hors campus et d’encourager les élèves à pratiquer des compétences comme la collaboration, la pensée critique et la citoyenneté numérique, ce qui est difficile dans l’environnement d’apprentissage traditionnel. « Il est malheureusement difficile de briser la structure de l’enseignement traditionnel lorsque la salle de classe et le mobilier sont eux aussi traditionnels », explique Adrian Hirst. « Nous nous détournons de l’aménagement traditionnel de l’école en faveur d’un environnement réaliste, collaboratif et productif où les élèves travaillent en vue d’objectifs qui revêtent un intérêt pour eux dans le monde réel. »

Une expérience d’apprentissage fluide

L’omniprésence de la technologie au sein d’ILL a une grande influence. IIL était la première Apple Distinguished School de Suisse et a mis en œuvre le premier programme « 1 iPad par élève » du pays. Chaque élève dispose de son propre appareil mobile, et la technologie est intégrée à la structure même des cours. Adrian Hirst affirme que l’intégration de la technologie est essentielle à la réussite d’ILL, car « en tant qu’école, il est évidemment attendu de nous que nous préparions nos élèves au monde réel. Si nous sommes en décalage avec ce monde, alors nous sommes obsolètes. C’est pourquoi nous avons pris ces décisions en matière de mobilier et de conception de l’espace, qui permettent aux élèves d’apprendre d’une manière totalement différente. »

L’intégration de la technologie au sein dIIL, associée à une diversité d’espaces où étudier, se rencontrer et collaborer en dehors de la salle de classe est ce qui fait de l’ensemble du campus une expérience d’apprentissage immersive. Les élèves sont encouragés à mettre à profit la diversité d’espaces à leur disposition et à choisir, entre les cours et pendant les pauses, les espaces les mieux adaptés à leurs besoins. L’apprentissage est fluide et reflète le monde réel, comme le décrit Adrian Hirst. Avec les appareils mobiles, le mobilier flexible, le choix et le contrôle accordés aux élèves au sein d’un écosystème d’espaces, ILL encourage l’enseignement et l’apprentissage au-delà de l’environnement pédagogique formel.

L’accent mis sur le dynamisme et la flexibilité de l’environnement est essentiel à la conception modernisée des salles de classe. Les sièges Node de Steelcase Education, aujourd’hui utilisés dans de nombreuses salles de classe d’IIL, ont été un facteur décisif pour cette dernière. La mobilité et la surface personnelle de travail du siège permettent aux enseignants d’appliquer une pédagogie d’apprentissage actif, intégrant la technologie avec fluidité. Les enseignants endossent le rôle de coach auprès de leurs élèves, un aspect central de la philosophie d’enseignement d’ILL, et les guident ainsi vers l’autonomie en leur permettant de gérer leurs appareils.

Caroline Duret, enseignante à IIL, décrit les salles de classe Steelcase Education comme le troisième enseignant, une notion mettant en exergue le rôle majeur joué par l’espace au sein de l’environnement d’apprentissage. « Ici, les apprenants ne se tournent pas le dos, et peuvent parler et communiquer comme ils le souhaitent. La salle de classe est également décentralisée, avec un enseignant au milieu des élèves », et c’est ainsi que Caroline Duret enseigne le plus souvent, assise à côté de ses élèves dans un siège Node. Elle souligne également le rythme d’apprentissage favorisé par cette salle de classe, qui permet aux élèves de rester engagés. « Ce rythme d’apprentissage est très important. Les élèves sont plus actifs, ils s’ennuient moins, ils se lèvent et se déplacent. Lorsque je vois des élèves souriants et heureux à l’école, ils n’ont pas besoin de me dire qu’ils aiment apprendre : leur langage corporel parle pour eux. »

Une évolution naturelle

L’un des signes évidents de succès de ces salles de classe est la réaction des élèves face aux enseignants. « Les élèves sont totalement à l’aise et sont dans la salle de classe comme chez eux », remarque Norbert Foerster. Ce dernier explique, qu’au lieu de se précipiter dehors après les cours, les élèves demandent souvent à rester pour continuer à travailler, bien après la fin des horaires habituels. Adrian Hirst confirme d’ailleurs ces propos car il constate lui-même que les élèves utilisent les salles de classe de manières qu’ils n’avaient pas anticipées. « C’est un signe clair que les choses ont fonctionné et qu’elles continueront d’évoluer presque par elles-mêmes, de façon très naturelle ».

En tant qu’adopteur précoce de la technologie dans le milieu éducatif, ILL est persuadé qu’il jouera un rôle significatif dans l’avenir de l’éducation, un avenir où l’apprentissage sera plus personnalisé et où les enseignants coacheront les élèves afin qu’ils découvrent et acquièrent de nouvelles compétences et connaissances, par et pour eux-mêmes. Le futur est impossible à prévoir, mais Adrian Hirst sait que le changement exige une certaine ouverture d’esprit, et c’est exactement ce que cette école est en train de créer à travers sa propre révolution. Comme il l’affirme : « L’enseignement doit changer. Nous avons fait de notre mieux pour suivre l’évolution de l’éducation, mais comme cela a déjà été dit de nombreuses fois : nous n’avons pas besoin d’une évolution, mais d’une révolution ! »

Laissez un commentaire

Histoires similaires

CATS College Cambridge

CATS College Cambridge

Connue de longue date pour sa célèbre université éponyme vieille de plus de 800 ans, l’actuelle ville de Cambridge est souvent décrite comme l’équivalent européen de la Silicon Valley, un centre de sciences et de recherche.

Collège Ramón y Cajal. Madrid. Un espace d’apprentissage actif.

Collège Ramón y Cajal. Madrid. Un espace d’apprentissage actif.

Le collège Ramón y Cajal est une source d’inspiration. Il allie un enseignement innovant à la technologie et aux espaces

Enseigner aux enseignants

Enseigner aux enseignants

En choisissant une approche innovante pour la formation des enseignants, l’Ohalo College à Katzrin en Israël s’est positionné à l’avant-garde en termes d’espace, de pédagogie et de technologie.