Imaginer l’espace de travail post-COVID

Une occasion unique d’optimiser l’espace de travail

Remote Work

Pour la plupart des employés, le bureau qu’ils découvriront à leur retour sera bien différent de celui qu’ils ont quitté.

Au début, les individus seront sans doute décontenancés par ce nouvel environnement, dans lequel chacun devra porter un masque, s’isoler derrière un écran et éviter tout contact physique – finies les bises et les poignées de main. Le bureau semblera un peu vide car du fait de la reprise progressive des activités, de nombreux collègues seront encore en télétravail. Mais au fil du temps, de nouvelles normes verront le jour. À ce stade, nous ne savons pas encore précisément quelles seront ces normes, mais une chose est sûre : la pandémie de COVID-19 aura transformé pour toujours l’espace de travail. Nous avons donc l’opportunité de créer un environnement plus sûr, inspirant et performant qu’il ne l’était avant la crise.

Phase 1 : réagir immédiatement

La priorité immédiate des entreprises, des universités et des établissements de santé consiste à permettre le retour des employés le plus rapidement possible en leur offrant des conditions de sécurité satisfaisantes. Les individus supportant de moins en moins l’impact émotionnel et économique de la pandémie, ils souhaitent pouvoir reprendre le travail afin de subvenir aux besoins de leur famille – à condition de pouvoir le faire sans risquer leur santé. Pour pouvoir accueillir la première vague de collaborateurs (environ 50 %), les entreprises doivent donc adapter leurs espaces avec les ressources dont elles disposent aujourd’hui, en s’appuyant sur les préconisations actuelles en matière de prévention des infections.

Idées de conception : les stratégies les plus pertinentes consistent à faire respecter la distanciation physique, notamment en espaçant les bureaux et en retirant des sièges, à ajouter des éléments de séparation, à intensifier les opérations de nettoyage et à améliorer l’environnement de travail de ceux qui doivent encore rester chez eux.

Phase 2 : Penser au moyen terme

Pendant que la première vague d’employés s’habitue à cette nouvelle situation, les entreprises peuvent commencer à mettre en œuvre certains changements visant à reconfigurer l’espace de travail en prévision du retour d’un plus grand nombre d’individus. Durant cette période, l’évolution des connaissances scientifiques sur ce coronavirus les aideront en effet à prévoir de nouvelles mesures à moyen terme.

Idées de conception : les stratégies élaborées incluront de nouveaux aménagements permettant de rendre la distanciation physique plus confortable (ajout de certains éléments aux postes de travail tel que des écrans en verre). Des matériaux lavables à l’eau de Javel seront introduits. Dans la mesure où les déplacements resteront limités pendant un certain temps, l’espace de travail devra offrir des solutions de visioconférence plus nombreuses et plus performantes. Certaines entreprises continueront d’encourager le télétravail afin de réduire la densité de personnes au bureau, tandis que d’autres choisiront d’exploiter différemment leurs ressources immobilières.

Phase 3 : Réfléchir à long terme

Avec la pandémie, le temps semble s’étirer et les jours ressemblent à des semaines. Le « long terme » n’est donc peut-être pas si lointain. Nous ne pourrons pas nous contenter de revenir à la situation antérieure : il faudra faire preuve de résilience et aller de l’avant. Alors que nous nous efforçons de réinventer l’espace de travail, des solutions fondées sur les découvertes scientifiques devront être associées à des technologies émergentes afin d’assurer la sécurité des employés et de renforcer leur bien-être.

Idées de conception : les paradigmes de planification du passé, qui reposaient sur le coût de l’espace au mètre carré, doivent être repensés en mettant l’accent sur la flexibilité et la fluidité. Aujourd’hui, les individus attachent une importance encore plus grande qu’avant aux échanges et à la cohésion. De nouvelles expériences virtuelles et physiques permettront de réunir les individus de manière innovante afin de créer un fort sentiment d’appartenance.

Les entreprises qui voudront à tout prix revenir à la situation antérieure auront du mal à survivre. Toutes les organisations doivent se réinventer car la volatilité est inévitable, et les espaces de travail devront être capables de s’adapter rapidement à la prochaine crise. Le rôle joué par l’espace de travail dans un monde post-COVID sera absolument fondamental.

Téléchargez le guide

Pour découvrir nos stratégies de conception et nos idées concrètes, téléchargez le guide complet, « Prochaines étapes : l’espace de travail post-COVID ».



Laissez un commentaire